Une côte cyclable de plus

Une jeune femme gravit la côte à Gignac à vélo

Une jeune femme gravit la côte à Gignac à vélo, en direction de l’Université Laval.

Il y a exactement un an, je proposais la transformation de la côte à Gignac en côte cyclable. Eh bien, c’est fait ! Au cours des derniers jours, on a peint des chevrons avec vélo pour donner plus d’espace aux cyclistes qui doivent en prendre large pour garder l’équilibre.

Bien sûr, on aurait préféré une piste cyclable en site propre, mais compte tenu du faible achalandage automobile et de l’absence de zone d’emportiérage, une chaussée désignée apparaît comme un compromis acceptable.

Pour ralentir la circulation automobile, on a d’ailleurs ajouté un délinéateur flexible en bas de la côte, au milieu de la chaussée. À première vue, l’aménagement semble donner des résultats. Ce n’est toutefois qu’à l’usage qu’on saura si la cohabitation est possible dans la côte à Gignac.

Une réflexion sur “Une côte cyclable de plus

Les commentaires sont fermés.