Côte de Sillery : une piste cyclable entre les mains du Bon Dieu

Un cycliste passe devant la Côte de Sillery, vers la promenade Samuel-de-Champlain.

Un cycliste passe devant la Côte de Sillery, vers la promenade Samuel-de-Champlain.

La Ville de Québec n’ira pas de l’avant avec son projet de bandes cyclables dans la Côte de Sillery, à tout le moins à court terme. Annoncée en 2013, la phase 2 du réaménagement de la côte de Sillery (ce document) prévoyait l’implantation d’une bande cyclable de chaque côté de la chaussée, entre le chemin du Foulon et l’église St-Michel-de-Sillery.

Avec un dénivelé de 4%, cette section est encore moins abrupte que la Pente-Douce, ce qui en fait un lien idéal entre la promenade Samuel-de-Champlain et l’avenue Maguire. Les travaux de la phase 2, présentement en cours, incluent toujours un accotement de 1,5 mètres de large, mais il reste plusieurs fils à attacher pour en faire une bande cyclable.

Selon la porte-parole du chantier, Wendy Whittom, le tronçon situé en amont, entre l’église et la bande cyclable du chemin St-Louis, n’est pas assez large. On doit donc trouver un autre itinéraire pour permettre aux cyclistes de compléter leur ascension :

Concernant la côte de Sillery, une bande cyclable ne peut pas y être aménagée à l’heure actuelle. Pour aménager une bande cyclable, il faut qu’elle soit reliée à un autre lien cyclable, et il n’y en a pas dans le secteur. Pour cette raison, les espaces de chaque côté de la chaussée dans la côte de Sillery ne seront pas marqués comme étant une bande cyclable. Il s’agira plutôt d’un accotement.

 

Cela dit, on examinerait la possibilité de faire passer une piste cyclable sur les terrains du collège Jésus­-Marie de Sillery, à l’ouest, ce qui permettrait de créer une continuité entre l’église et le chemin St-Louis. Il deviendrait alors possible de transformer l’accotement en bande cyclable.

La Ville étudie la possibilité d’aménager une bande cyclable dans la côte de Sillery en la reliant à un futur lien cyclable dans le secteur, mais le projet est au stade d’étude, aucun détail ou échéancier n’est établi.

C’est le cas de le dire, l’avenir du projet est entre les mains du Bon Dieu !

3 réflexions sur “Côte de Sillery : une piste cyclable entre les mains du Bon Dieu

  1. Je m’interroge sur la pente de 4%. Est-ce 4% pour l’ensemble de la côte (une moyenne, donc) ou 4 % à l’endroit le plus pentu? Comme le dit Gerrit, il y a une section très prononcée. À moins que les travaux aient permis de l’adoucir…?

    • Bien vu ! Le 4%, c’est la section visée par la phase 2, entre le chemin du Foulon et l’église. La section de la phase 1, entre l’église et le chemin St-Louis, est beaucoup plus à pic, d’où l’intérêt de développer un parcours alternatif en site propre.

  2. La ville a choisi de mettre une trottoir de coté est pendant la phase 1. Sans cette trottoir il y a de la place pour une piste (au moins pour montrer la côte). Cette trottoir n’est pas déneigé en hiver et il sert donc seulement l’été (et n’oublie pas qu’il y a déjà une trottoir de coté ouest qui est déneigé).
    Oui la ville veut faire une piste entre l’église et le chemin St-Louis, mais dans les plans de la ville celui n’arrive pas à Maguire mais plus à l’ouest. Donc il n’y a pas une lien de boulevard Champlain vers Maguire.
    Finalement la côte est peut-être 4%, mais le dénivelle dans la courbe est bien plus et assez difficile en vélo.

Les commentaires sont fermés.