Avenue du Colisée : les cyclistes auront l’avantage de la glace

Viaduc de la rue du Colisée

Le viaduc de la rue du Colisée, en direction du Centre Vidéotron.

Les cyclistes n’auront plus à rouler en zone adverse sur l’avenue du Colisée. On vient en effet de compléter le marquage de la nouvelle bande cyclable qui s’étire de la piste cyclable de la rue Soumande, derrière le Centre Vidéotron, à la chaussée désignée de la rue des Peupliers.

Si tout se passe bien, on devrait poser les délinéateurs flexibles au cours des prochains jours, ce qu’on attend avec impatience. Bien que la peinture soit encore fraiche, les automobilistes ne se gênent pas pour dépasser pas la bande pour tourner sur Soumande, de l’autre côté du viaduc.

On devra cependant corriger quelques ratés, puisqu’on a peint des lignes pointillées face au trottoir et des lignes continues face aux stationnements entre la rue des Chênes et le boulevard des Cèdres (photos ci-dessous).

Une demande citoyenne

 

La nouvelle bande cyclable devrait bénéficier aux jeunes parents, qui sont nombreux à déposer leurs enfants à vélo dans les garderies qui bordent cette artère.

La Ville de Québec fait ainsi écho aux demandes des conseils de quartier qui réclament depuis longtemps des liens sécuritaires sous les viaducs, un dossier que la conseillère municipale Suzanne Verreault défend avec ardeur. Cela porte à trois le nombre de viaducs ferroviaires dotés d’une bande cyclable sur les six que compte le secteur. Les autres se trouvent sur la 4e Avenue et la 22e Rue.

À terme, cette nouvelle bande cyclable devrait rejoindre celle de la 3e Avenue Ouest, dans Charlesbourg, qui s’achève à quelques rues du boulevard de l’Atrium, afin de créer un premier lien cyclable nord-sud entre Limoilou et Trait-Carré (voir la carte des projets prioritaires de la Vision des déplacements à vélo). Son prolongement pourrait avoir lieu en 2017, mais cela reste à confirmer.

5 réflexions sur “Avenue du Colisée : les cyclistes auront l’avantage de la glace

  1. Avec ses bandes cyclistes, est ce que le 1.5m est toujours obligatoire, ou bien elles délimitent les distances respectives???

    • En ville, la distance raisonnable pour dépasser une bicyclette est de 1 mètre. Le 1,5 mètre ne s’applique que lorsque la vitesse autorisée excède 50 km/h (généralement en campagne).

      Cependant, cette nouvelle réglementation ne s’applique que lorsque le dépassement à lieu « à l’intérieur de la même voie de circulation ». Elle ne s’applique donc pas lorsqu’une personne à vélo roule dans la bande cyclable.

  2. le défi dans le secteur est de passé de la rue de la concorde en direction de place fleur de lis et le plus difficile le retour pour les pietons c’est OK mais pour les velo la seule façon sécuritaire est utilisé le trottoire coté nord de soumande . Il pourais aussi avoir un passage le long du chemin de fer pour rejoindre la rue plante a vanier

    • Je passe par là trois ou quatre fois par semaine et je circule sur l’asphalte quand je vais vers la Place Fleur de Lys; au retour je passe par le trottoir.

      • je compren la sittuation pour la rue soumande il y a aussi louis XIV meme probleme
        trop de cyclistes roule sur le trottoire ce qui n’est pas légal la vrai place du velo est dans la rue il faut vraiment sensibilisé les automobiliste a partagé la meilleur solution reste la ligne blanche a 1 metre du trottoire pour rappelé constament au automobiliste la possibilité de cycliste

Les commentaires sont fermés.