Nouvelle piste cyclable à la tête des ponts

La bande cyclable sera remplacée par une piste cyclable en site propre à l’entrée de Lévis

La bande cyclable sera remplacée par une piste cyclable en site propre à l’entrée de Lévis

Les cyclistes n’auront plus à remonter le courant des voitures pour entrer dans Lévis. Au cours des prochaines semaines, la municipalité de la Rive-Sud réalisera d’importants travaux à la tête des ponts incluant, entre autres, la conversion de la bande cyclable bidirectionnelle du boulevard Guillaume-Couture (photo ci-contre) en piste cyclable en site propre.

Selon le communiqué de presse, cet important chantier vise d’abord l’aménagement d’une voie réservée pour les autobus, mais les cyclistes y trouveront leur compte !

Ces travaux visent à ajouter une voie réservée pour faciliter l’accès des autobus au pont de Québec et à aménager une piste cyclable séparée de la chaussée sur toute la portion du boulevard Guillaume-Couture entre le chemin du Sault et le pont Dominion (rivière Chaudière). Présentement, cette portion du boulevard compte essentiellement deux voies de circulation et une bande cyclable adjacente. Les travaux permettront de poursuivre la voie réservée déjà existante sur le boulevard Guillaume-Couture à l’est de l’intersection du chemin du Sault.

Ce n’est pas la première fois que la Ville de Lévis prend les grands moyens pour rehausser la convivialité de ce parcours. Il y a quelques années, les cyclistes faisaient face aux voitures sur 1,6 km, entre le pont de Québec et le chemin du Sault. Des travaux, réalisés au tournant de la décennie, avaient permis de séparer le premier kilomètre de la circulation automobile (j’en parlais ici). Il ne restait donc que 600 mètres à réaménager pour que l’ensemble du parcours soit protégé par une large bande de verdure (en mauve sur la carte ci-dessous).

La piste cyclable menant au pont de Québec demeurera accessible pendant les travaux qui s’étireront jusqu’au 31 octobre 2016.

3 réflexions sur “Nouvelle piste cyclable à la tête des ponts

  1. Bonne nouvelle.

    Mais le réel problème, dans ce secteur, ne sera pas réglé avant plusieurs années, visiblement: le pont en lui-même. Le traverser en marchant à côté du vélo, c’est long. Le faire en roulant, c’est officiellement interdit et, par expérience, un peu dangereux (pas assez large!).

    Bref, je rêve du jour où une passerelle sera accrochée au pont de Québec pour les piétons et cyclistes. Ou à celui où une navette fluviale sera mise en place.

  2. Oui, il s’agit d’une nouvelle attendue depuis quelques années, et pas seulement par les cyclistes. Le nouveau tracé de la piste cyclable, financé à même l’aménagement de la voie réservée, éliminera les conflits entre cyclistes et les nombreux clients de la STLévis qui font une correspondance à cet endroit. La piste cyclable passera maintenant en arrière du nouvel abribus qui sera construit à cette intersection. Et c’est tant mieux.

    Pour avoir fréquenté l’endroit à plusieurs reprises (comme piéton ou passager d’un autobus), j’ai été témoin de plusieurs incidents où des cyclistes arrivant en trombe et peu soucieux de la signalisation à cet endroit (les cyclistes devaient céder le passage) ont failli provoquer des collisions avec des personnes attendant ou débarquant des autobus, puisque la piste cyclable passait devant les abribus.

Les commentaires sont fermés.