Piste cyclable de la rue Montmagny : la Ville consulte à nouveau

de Courcelette

Ce projet vise la création d’une continuité cyclable entre la St-Charles et la Pente-Douce.

Les cyclistes devront s’armer de patience. L’ouverture de l’axe cyclable des rues de Courcelette et Montmagny, qui devait avoir lieu en juillet avant d’être reportée en septembre, fera l’objet d’une nouvelle consultation publique.

Cette consultation, qui aura lieu le mardi 30 août à 19h, au 709, rue Kirouac, vise à répondre aux questions soulevées par certains résidents de la rue Montmagny suite à l’installation de la nouvelle signalisation, qui n’est toujours pas en vigueur.

Si certains s’inquiètent, d’autres sont ravis de la décision de la Ville de Québec. C’est que la création de l’axe cyclable des rues de Courcelette et Montmagny fait partie des recommandations des citoyens et citoyennes ayant participé à l’élaboration du Plan de mobilité durable du quartier St-Sauveur, dévoilé ce printemps.

de Courcelette

Un trottoir pour faciliter la cohabitation sur de Courcelette ?

Pour réaliser leur vision, la Ville de Québec doit transformer la rue Montmagny en sens unique vers le sud et retirer des espaces de stationnement six mois par année. Ces cases étant sous-utilisées, cela aura peu d’impact sur la capacité des résidents à garer leur voiture. En revanche, la création d’un axe cyclable nord-sud dans St-Sauveur va rehausser la sécurité des centaines de cyclistes qui navettent tous les jours entre la rivière St-Charles et la côte de la Pente-Douce, sans oublier les milliers de personnes qui circulent sur deux roues dans le quartier.

Notons que les résidents de St-Sauveur ont déjà eu l’occasion de se prononcer sur le projet présenté au conseil de quartier le 16 mars dernier. À cette occasion, velurbanisme.com avait émis quelques suggestions pour améliorer la fluidité du nouveau corridor.