Entrée sud du campus : l’Université doit boucler la boucle

L'entrée sud du campus, vue du boulevard Laurier.

L’entrée sud du campus, vue du boulevard Laurier.

Le cycliste qui s’est fait frapper par une voiture à l’entrée sud du campus émerge peu à peu du coma, deux semaines après l’événement. Au Téléjournal Québec, le directeur du Service de sécurité et de prévention, Serge Demers, a rappelé que l’Université Laval mène des études dans le but de reconfigurer le lieu du drame.

C’est un fait que la « requalification » de ce secteur est dans les plans du CAMEO – le Comité d’aménagement et de mise en oeuvre de l’Université Laval – depuis 2005.

C’est pourtant de mesures à court terme dont nous avons besoin. Quatre pistes cyclables débouchent, sans être reliées entre elles, sur ce carré (auto)routier.

  • La piste cyclable de gravelle qui longe le boulevard Laurier est coupée en deux, à l’ouest et à l’est, par le gigantesque terre-plein où flottent les drapeaux.
  • Le sentier cyclo-pédestre du Grand axe dirige les cyclistes vers l’ouest, alors que le seul feu piétonnier permettant de traverser le boulevard Laurier se trouve de l’autre côté, à l’est.
  • La piste cyclable du petit boulevard Laurier dirige elle aussi les cyclistes vers l’est, les obligeant à rouler sur le trottoir pour rejoindre le Grand axe.

Peut-on boucler la boucle sans attendre la requalification du secteur, un processus qui peut prendre plusieurs années ? C’est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Comme la seule traverse du boulevard Laurier se trouve à l’est, on doit abandonner l’idée de détourner les cyclistes vers l’ouest, comme c’est le cas présentement. Peu après la collision, j’avais d’ailleurs proposé de retirer cet aménagement pour éviter qu’il ne suscite d’autres drames. Je suis surpris que ce ne soit pas déjà fait.

Une fois qu’on a compris cela, il est facile de nouer les fils entre eux. La carte ci-dessous présente le réseau cyclable actuel (en vert), l’aménagement devant être retiré (en gris) et les liens cyclables suggérés (en orange). Quatre arrêts obligatoires devront également être ajoutés.