Les cyclistes ont le droit de rouler après le 31 octobre

1er-mai-31-octobre-limoilou

Les cyclistes ont le droit de rouler après le 31 octobre.

À quelques heures de la fermeture du réseau cyclable, velurbanisme.com rappelle que les cyclistes sont autorisés à rouler sur les routes en toute saison.

À Québec, le réseau cyclable est ouvert du 1er mai au 31 octobre, mais cette réglementation ne concerne que les bandes cyclables, qui ne sont plus réservées aux bicyclettes à partir du 1er novembre.

Concrètement, ça veut dire qu’un cycliste qui roule dans une bande cyclable après le 31 octobre roule « techniquement » dans la même voie que les voitures. Pour le dépasser, un automobiliste doit donc respecter une distance minimale de 1 mètre à 1,5 mètre. Dans certains cas, c’est plus que l’espace qu’il devrait lui laisser en été, lorsque la bande cyclable est en fonction !

Comme plusieurs cyclistes, velurbanisme.com déplore que plusieurs bandes cyclables soient transformées en stationnement à partir du 1er novembre, forçant les cyclistes à se mêler au trafic au moment de l’année où ils sont les moins visibles.

À l’automne, les jours raccourcissent et plusieurs personnes rentrent du travail à la noirceur. On invite donc les cyclistes à s’équiper de lumières de vélo et les automobilistes à redoubler de prudence.

Alors que de plus en plus de personnes roulent à bicyclette jusqu’à la fin novembre, voire au-delà, la fermeture des bandes cyclables le 1er du mois apparaît incongru.

On lance le mauvais message à la population. En annonçant la fermeture du réseau, on suggère que les gens n’ont plus le droit de rouler à bicyclette après cette date, ce qui n’est pas le cas.

Dans sa Vision des déplacements à vélo, adopté en mai 2016, la Ville de Québec s’est d’ailleurs engagée à prolonger la saison « plus tôt au printemps et plus tard à l’automne ». Ne reste plus qu’à passer de la parole aux actes !

1er novembre : ouvert ou fermé ?

 

Rappelons que toutes les voies cyclables ne ferment pas le 1er novembre. Voici la liste des principaux aménagements et de la réglementation qui s’applique.

  • Chaussées désignées. Contrairement aux bandes cyclables, il n’y a pas de date de fin ou de début à la saison. Ces rues sont donc partagées à l’année.
  • Bandes cyclables. Les bandes cyclables ne sont plus réservées exclusivement aux bicyclettes à partir du 1er novembre. Les cyclistes peuvent toujours y rouler, mais les automobilistes doivent respecter une distance minimale de 1 mètre (50 km/h et moins) à 1,5 m (plus de 50 km/h) pour les dépasser.
  • Double sens cyclable. La signalisation autorisant les cyclistes à rouler à double sens dans certains sens uniques (comme sur la rue Montmagny et la rue du Pont) est toujours en vigueur. Cependant, ils n’ont plus de voie réservée pour le faire.
  • Pistes cyclables. La plupart des pistes cyclables sont ouvertes jusqu’aux premières neiges. Cependant, une quinzaine de kilomètres de sentier multifonctionnel sont déneigés l’hiver (voir la carte du réseau blanc).

Une réflexion sur “Les cyclistes ont le droit de rouler après le 31 octobre

  1. En fait, cette modification ne s’adresse pas aux cyclistes, mais… aux automobilistes !
    Le changement à partir du 1er novembre, c’est que les automobilistes ont le droit de circuler ou de stationner sur certaines pistes cyclables.

Les commentaires sont fermés.