Déroulement d’asphalte pour les cyclistes

Une piste cyclable est projetée sur la rue Frank-Carrel, pour rejoindre Versant-Nord.

Après avoir aménagé 9 kilomètres de pistes cyclables en 2016, l’administration Labeaume s’est engagée à réaliser 25 projets s’étendant sur plus de 22 km, dont 19 km de nouveaux aménagements, d’ici la fin de l’été. C’est l’augmentation la plus importante depuis 2012, où on avait ajouté 20 km au réseau cyclable.

La nouvelle a été accueillie comme une bouffée d’air frais par la communauté cycliste, qui craignait que la municipalité ne prenne du retard dans la réalisation de la Vision des déplacements à vélo. Ce que confirme l’annonce de cette semaine, c’est que l’administration compte redoubler d’ardeur pour rejoindre le peloton de tête des villes cyclables. Bravo !

Beauport remporte la part du lion

Contrairement à l’an dernier, où près de 50% des nouveaux kilomètres avaient été aménagés au centre-ville, les banlieues remportent la part du lion. Plus du quart des aménagements seront réalisé dans l’arrondissement de Beauport (6,5 km), suivi par Ste-Foy–Sillery–Cap-Rouge (5 km) et Les Rivières (4,2 km). Viennent ensuite les arrondissements de Charlesbourg (3,5 km), La Cité-Limoilou (3 km). Seul l’arrondissement de La Haute-Saint-Charles semble avoir été oublié. Moins de 300 mètres seront aménagés sur la rue de la Faune.

12 projets exceptionnels

Parmi les projets que la Ville de Québec souhaite réaliser au cours de l’été, notons l’aménagement d’une piste cyclable sur la rue Frank-Carrel, le long de l’autoroute Charest. Ce nouveau tronçon, de plus de 3 km, va relier le parc industriel St-Malo à la piste cyclable de Versant-Nord, créant ainsi un premier axe cyclable est-ouest dans la Basse-Ville. Un lien vers la Haute-Ville sera d’ailleurs aménagé sur la côte Branly, dans la continuité de l’avenue Myrand.

À Beauport, les bandes cyclables du boulevard des Chutes seront prolongées sur 2,4 km, jusqu’au Manoir Montmorency. Des bandes cyclables seront également implantées de chaque côté du boulevard Monseigneur-Gauthier, où une cycliste s’était fait happer par une voiture avant d’être abandonnée à son sort, il y a deux ans. Le Corridor des Beauportois sera d’ailleurs prolongé jusqu’au nouvel aménagement, via l’avenue St-David et l’avenue Robert-Giffard.

Dans les quartiers centraux, six projets méritent une mention spéciale :

  • la création d’un lien cyclable entre la côte Badelard et la colline parlementaire, dans l’axe de l’avenue Turnbull ;
  • le réaménagement du chemin de la Canardière en « rue conviviale » ;
  • le prolongement des bandes cyclables de l’avenue du Colisée jusqu’à celles de la 3e Avenue Ouest, afin de créer un lien nord-sud entre la rivière St-Charles et le Trait-Carré ;
  • la mise en place de bandes cyclables de chaque côté de la rue Monseigneur-Plessis, entre la passerelle des Trois-Sœurs et le centre commercial Fleur-de-Lys ;
  • et le raccordement du réseau cyclable sur rue à la piste cyclable de la rivière St-Charles, à travers les parcs Cartier-Brébeuf et de la Jeunesse ;

Autre bonne nouvelle, une piste cyclable sera aménagée vers la base de Plein air de Ste-Foy, à travers le parc industriel de Carillon.

La carte ci-dessous présente le réseau cyclable actuel (en vert*), les projets qui seront réalisés en 2017 (en rouge) et les autres projets potentiels (en rose).